Industriels : comment optimiser vos process logistiques pour gagner en flexiblité et productivité ? Mecaconcept

Explosion du e-commerce, évolution des modes de distribution : comment les industriels redéfinissent leur process logistique ?

MC Actualités Mecaconcept, industrie 4.0, SALONS, Solutions Mecaconcept

Depuis 26 ans MECACONCEPT, société d’ingénierie basée près de Saint Etienne, développe des solutions automatisées destinées aux industriels. A l’heure où le e-commerce impose aux entreprises industrielles de repenser leur process logistique, Sébastien NIVET son PDG, nous livre sa vision terrain des évolutions à suivre.

LE E-COMMERCE
UN NOUVEAU LEVIER DE CROISSANCE POUR LES ENTREPRISES INDUSTRIELLES


DES CHIFFRES QUI PARLENT D’EUX MEME :

Plus de 80% des acheteurs industriels européens passent régulièrement par l'e-commerce B to B et 49% de leur budget industriel sont désormais dépensés en ligne  (Etude UPS - Kantar TNS sur "la Dynamique des achats dans le secteur industriel")

En 2019, les plateformes e-commerce pour l'industrie devraient connaître une croissance supérieure à  2 milliards de $ , avec un taux annuel > à 12% (étude de Forrester Research)

transtockeur et gestion automatisée de commandes en industrie pharmaceutique

Avec l’explosion de la vente directe en B to B et B to C par internet, les entreprises industrielles sont amenées à repenser leur process logistique.

Elles qui livraient jusque-là des palettes de produits à des revendeurs, expédient de plus en plus des commandes individuelles directement au client final.  Ce qui, hier, pouvait être jugé comme un mode de distribution anecdotique entraine aujourd’hui, des changements dans les méthodes de travail et les pratiques logistiques des industriels.

La coexistence de ces différents canaux de distribution implique alors de repenser au sein d’un même entrepôt l’organisation du process.

OPTIMISER SON PROCESS LOGISTIQUE
POUR GAGNER EN FLEXIBILITE ET PRODUCTIVITE

La possibilité de commander en ligne 24h24 différents articles exige une organisation logistique sans faille et réactive. Car on le sait d’avance « le client qu’il soit professionnel ou particulier n’accepte ni retard, ni erreurs de livraison.» Optimiser cette étape permet d’accroître sa compétitivité et de s’assurer un avantage concurrentiel.

La chaîne logistique est un circuit complexe composé de flux physiques et informatiques : stockage, prélèvement et regroupement des articles d’une même commande, conditionnement tertiaire, impression de données et expédition des colis, traçabilité ….  Tout l'art de la préparation de commandes consiste donc à rationnaliser la gestion des flux tout en réduisant le risque d’erreurs et d’incidents.

BIENVENUE DANS L’ENTREPÔT 4.0

Tout commence par l’identification et le référencement des produits stockés.  Pour ce faire, il est primordial de suivre chaque marchandise dès sa sortie de production. Grâce à des solutions ultra rapides de marquage laser en ligne par exemple, les QR code et RFID permettent d’embarquer bon nombre de données.

Cette traçabilité des produits couplée à des applications de supply-chain s’avèrent être le préalable indispensable à toute démarche d’automatisation du système.

L’entrepôt connecté devient un entrepôt intelligent où L’automatisation et la robotisation permettent de gagner en performance et réactivité.

Selon l’espace disponible et la nature des articles, de nombreuses solutions peuvent être envisagées. Aujourd’hui par exemple, l’automatisation et la numérisation des informations rendent plus aisé le stockage vertical qui permet de minimiser l’encombrement au sol et donc de gagner en surface d’entreposage.

D’autre part, une importante source de gain consiste à minimiser le temps nécessaire à l’opérateur pour réunir les articles commandés.

Dans la technique dite de « goods to man » il s’agit d’apporter la marchandise au plus près de l’opérateur. Transtockeur, robot, navettes autonomes, convoyeurs, stations de tri automatisées, etc… sont autant de systèmes intelligents qui permettent non seulement de gagner du temps mais aussi de limiter les risques de Troubles Musculo-Squelettiques ( TMS ) souvent associés à la manutention de marchandise.

Enfin, l’efficacité du process logistique repose sur un pilotage dit « intelligent » du système : un système qui permet de coordonner avec souplesse les interventions humaines et automatisées ; un système qui prend en compte les commandes prioritaires, les pointes de charge etc.

Image

UNE RÉPONSE UNIQUE ET ADAPTÉE

Souvent nous arrivons sur une installation existante avec des contraintes d’encombrement ou d’intégration fortes.

Notre rôle est d’accompagner techniquement le client dans sa redéfinition du process logistique afin qu’il gagne en productivité et flexibilité.

Cela nécessite de réfléchir à la fois à l’optimisation des flux physiques et informatiques.

Chez MECACONCEPT  chaque équipe projet est composée d’ ingénieurs mécaniciens, d’automaticiens et de développeurs en informatique industrielle.

Et cerise sur le gâteau, comme MECACONCEPT conçoit et fabrique des équipements industriels sur-mesure, nous avons la faculté de prendre en charge un projet de A à Z : de l’étude à la mise en service.

DU CONDITIONNEMENT PRODUIT A LA GESTION AUTOMATISÉES DES COMMANDES, MEACONCEPT ÉTUDIE ET CONSTRUIT UNE RÉPONSE UNIQUE ET ADAPTÉE A CHAQUE PARTICULARITÉ CLIENT.

Sébastien Nivet , président de Mecaconcept

Sébastien NIVET,
Président de MECACONCEPT




mecaconcept à Euromanut 2019

BON A SAVOIR : 

SALON EUROMANUT DU 19 au 21 NOVEMBRE : 

EUROPACK EUROMANUT CFIA regroupe plus de 650 fournisseurs, dont 200 nouveaux en Process, Emballage et Manutention répartis sur 30 000 m2 d’exposition.

 Sébastien NIVET sera présent sur le salon MECACONCEPT hall 6 / Stand D37. L’occasion de venir échanger sur les  enjeux et les solutions logistiques innovantes destinées aux entreprises industrielles.


Share this Post